À qui s’adresse le Centre d’échange APA? | About ABSCH | Access and Benefit-Sharing Clearing-House
× Please note that the translation of the ABS Clearing-House is in progress.

À qui s’adresse le Centre d’échange APA?

Les Parties et les non-Parties

En publiant des informations nationales au Centre d’échange APA, les Parties au Protocole de Nagoya et autres gouvernements aident à la fois les utilisateurs et les fournisseurs de ressources génétiques et des connaissances traditionnelles associées. Les utilisateurs peuvent trouver les informations dont ils ont besoin pour accéder aux ressources génétiques et aux connaissances traditionnelles associées, tandis que les fournisseurs trouveront des outils pour surveiller l’utilisation de ces ressources. Les Parties ont l’obligation d’utiliser le Centre d’échange APA pour partager certaines informations revêtant une importance particulière pour la mise en œuvre du Protocole. Les non-Parties au Protocole sont également encouragées à participer et à utiliser le Centre d’échange APA pour partager les mêmes informations exigées par les Parties.

Communautés autochtones et locales (CAL).

Les CAL peuvent utiliser le Centre d’échange APA pour partager des informations sur la façon d’accéder aux connaissances traditionnelles associées aux ressources génétiques, tels que les Protocoles et procédures communautaires et les lois coutumières. Ils peuvent également accéder au Centre d’échange APA et y contribuer, avec du matériel de sensibilisation et de renforcement des capacités sur l’APA dans leurs propres langues indigènes.

Secteur privé et instituts de recherche

Le secteur privé et les instituts de recherche qui utilisent ou recherchent l’accès aux ressources génétiques peuvent également bénéficier du Centre d’échange APA en trouvant des informations fiables et actualisées sur la façon d’accéder aux ressources génétiques et aux connaissances traditionnelles. Ils peuvent utiliser le Centre d’échange APA pour partager des informations sur les clauses contractuelles types, les codes de conduite, les lignes directrices et les meilleures pratiques qu’ils ont élaborés.

Organisations impliquées dans le renforcement des capacités pour le Protocole de Nagoya

Les organisations impliquées dans le renforcement des capacités pour le Protocole de Nagoya peuvent partager des ressources et des documents de renforcement des capacités et des informations sur leurs projets ou activités, y compris les enseignements tirés de leur mise en œuvre. En échange, elles sont en mesure d’accéder à des informations sur des projets ou des ressources enregistrés par d’autres acteurs et, par conséquent, elles peuvent créer des possibilités de capitaliser les meilleures pratiques et de développer des approches coordonnées pour construire et développer les capacités.

Organisations internationales, non gouvernementales et les autres organisations.

Les organisations internationales et non gouvernementales et les autres organisations peuvent sensibiliser et promouvoir le renforcement des capacités en matière d’APA par l’entremise du Centre d’échange APA. Le Centre d’échange de l’APA offre un espace virtuel pour partager du matériel, de la littérature générale et du matériel d’apprentissage liés à l’APA et au Protocole de Nagoya. Ces ressources peuvent contribuer à promouvoir la ratification et la mise en œuvre du Protocole de Nagoya, ainsi qu’à accroître les possibilités de collaboration au sein de la communauté de l’APA.